CommunisteS 

   Lien d'échanges, de communications, édité par des militant(e)s du parti communiste français      

   

 

  

        Ce que nous sommes.....                                                                                                   Dernière mise à jour : 16/05/2019

 

 

La marche nationale contre la répression sanglante aura lieu dimanche 2 juin 2019

 

APPEL 

Nous sommes les Mutilés pour l'Exemple

Nous avons perdu définitivement un œil, un testicule ou une main, nous avons pris un tir de flashball dans la tête ou reçu une grenade sur le pied, nous avons perdu des dents ou l'odorat… À chaque seconde de notre vie, nous subissons, à même notre corps, l'ultra-violence de la Répression. Handicaps, séquelles, cicatrices, douleurs, traumatisme et nuits blanches ne nous ferons pas taire. Nous nous serons les coudes et nous nous battrons ensemble pour :

- la vérité sur la Répression,

- la Justice pour les blessés

- et la fin de l'utilisation de ces armes de guerres.

 Nous appelons tous les blessés à nous rejoindre. Nous remercions toutes les personnes qui de mille et une manières nous ont apporté réconfort et solidarité.

 Nous avons bien sur une forte pensée pour Zineb Redouane et Rémi Fraisse, leurs familles, ainsi que tout les personnes tués et mutilés par la Répression dans le silence et l'impunité la plus totale.

 Pour rappel, depuis le 17 novembre :

23 personnes ont été éborgnées,

5 ont perdu leur main,

1 a été amputée d'un testicule,

1 a perdu l'odorat

Une dizaine d'autres ont été mutilées (pied, gencive...)

2448 manifestants blessés.

IRAN-USA, NE PAS SE TROMPER DE COUPABLE !

Depuis un an, Trump, Président des USA, a dénoncé unilatéralement l'accord de non-prolifération nucléaire qu'avait signé en 2015 son prédécesseur Obama, avec l'Iran, et le reste du monde, dont la Chine, la Russie , et les États d'Europe, dont la France. Cet accord longuement négocié impliquait pour l'Iran de ne plus produire de matériaux nécessaires à l'industrie nucléaire, une concession importante de la part de Téhéran. En contrepartie, les sanctions économiques sur les produits importés et exportés devaient être levées.

Même imparfait, cet accord garanti par les grandes puissances était un indéniable progrès pour le maintien de la paix au Moyen-Orient.

Trump, chef actuel de l’Impérialisme nord-américain, a dû constater l'échec de la destruction de l'État national de Syrie que les Etats-Unis, soutenus par les gouvernements successifs de notre pays, ont tentée depuis des années avec l'aide d'insurgés intégristes et pro-occidentaux. Il a donc retiré ses troupes du " front syrien" et tente de détruire l'Iran, de l'asphyxier économiquement, notamment en lui interdisant de vendre son pétrole ( 80/100 de ses ressources d'exportation ). Il utilise la même procédure de déstabilisation qu'a l'encontre du Venezuela, provoquant pénuries, inflation, pour tenter de provoquer une insurrection contre l'État, et un procédé similaire à celui dressé contre Cuba, toujours soumis au blocus.

Sans réussir jusqu'à présent à provoquer un soulèvement contre l'État en Iran. Mais ce blocus aux conséquences dramatiques pour le peuple d'Iran a amené le gouvernement de ce pays, à l'issue d'un an de patience, à décider de reprendre la production de matériaux nécessaires à l'industrie nucléaire, puisque les autres signataires ( USA, Union Européenne ) ne respectent pas l'accord et soutiennent le blocus de Trump.

Les dirigeants iraniens ne sont certes pas des progressistes: ils ont su écraser le Parti communiste ( Toudeh ) et utiliser le fanatisme religieux réactionnaire pour justifier l'inégalité sociale. Mais ce n'est pas pour cela que Trump les attaque.

L'Impérialisme occidental ( USA, Israël, monarchies pétrolières arabes ) ne supporte pas que cet État indépendant soutienne les mouvements de libération nationale de la région: Hezbollah libanais, Hamas palestinien, Houthistes du Yémen. C'est pourquoi depuis fin avril, Trump, avec son fidèle chien de guerre, l'Israélien Netanyahou, multiplie les menaces guerrières contre l'Iran, rassemblant le long de ses côtés une armada de porte-avions bardés d'ogives nucléaires. Et son second, Pompeo, celui-là même qui clame sa volonté d'envahir le Venezuela, a annoncé comme probable une confrontation avec l'Iran....

Et la ministre des Armées de Macron n'a rien trouvé de mieux que d'annoncer que la France envisage de durcir les sanctions économiques à l'encontre de Téhéran ! Évidemment, la cohorte de journalistes et "experts" libéraux qui peuplent nos télévisions accusent sans vergogne l'Iran de tous les maux, et de bellicisme !

Face à ce nouveau risque d'embrasement mondial, on ne peut rester sans dénoncer cette distorsion des faits. Nous devons exiger du président de la France ( et de ses collègues de l'Union Européenne ) une condamnation des menées guerrières des USA et d’Israël contre l'Iran, qui doit pouvoir commercer en toute indépendance, comme le prévoyait l'accord de 2015, toujours reconnu par la Chine et la Russie. Les menaces militaires contre l'Iran doivent cesser.

Nous devons aussi contraindre le Pouvoir macronien à stopper l'odieux commerce de matériel de guerre livré à l'Arabie saoudite, qui les utilise dans sa guerre d'invasion au Yémen, au prix d'une crise humanitaire majeure selon l'ONU.

Il n'est pas d'autre chemin pour la paix au Moyen-Orient dans les années qui viennent.

communiqué du collectif communiste polex.

Déclaration : Le 8 Mai 2019 se souvenir du 8 Mai 1945 pour mieux agir pour la Paix dans la justice et la fraternité

Le 8 mai 1945 a vu la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie.
Cette date consacre la fin de la guerre en Europe et la victoire sur le nazisme qui annonçait la fin de la deuxième guerre mondiale.
Le Mouvement de la paix, 71 ans après sa création à l’instigation de nombreux résistants se doit de rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui ont agi et se sont battus pour la liberté dans les mouvements de résistance, dans les forces françaises de l’intérieur, dans les armées ou mouvements de résistance de tous les pays qui combattaient le fascisme et le nazisme ainsi qu’à toutes les victimes civiles. Nous devons penser à toutes celles et ceux qui ont péri dans les camps de concentration et d’extermination nazis. Nous devons nous rappeler de tous les morts du fait de l’intolérance raciste et xénophobe (incluant les discriminations religieuses et culturelles) qui malheureusement tend à resurgir en Europe dans cette période de crise.

Mais le Mouvement de la Paix entend aussi se souvenir que le 8 mai 45 a été marqué par le début d’une répression sauvage en Algérie. Cette répression a causé plusieurs dizaines de milliers de morts en quelques jours dans la région de Sétif. Cette répression a été menée dans le cadre d’un colonialisme féroce qui n’entendait pas faire bénéficier les algériens et algériennes des libertés que permettait d’entrevoir la victoire contre le nazisme. Cette victoire pourtant, le peuple algérien, comme tous les autres peuples colonisés de Tunisie, du Maroc, d’Afrique etc qui souffraient sous le joug du colonialisme français, avaient largement contribué à la gagner contre les forces du nazisme. Cette répression constitue le point de départ de la guerre d’Algérie à l’issue de laquelle le peuple algérien a acquis son indépendance et sa souveraineté. Cette indépendance et cette souveraineté lui permettent encore aujourd’hui même d’écrire une nouvelle page de son histoire qui nous l’espérons permettra au peuple Algérien de construire démocratiquement et pacifiquement l’Algérie de ses rêves.

Alors qu’aujourd’hui les acquis sociaux et démocratiques obtenus dans la période qui a suivi la victoire sur le nazisme sont remis en cause, ce moment annuel de mémoire est important pour construire le futur. Il doit permettre à chacun de prendre conscience que la construction d’un monde et d’une Europe de justice, de solidarité, de fraternité et de paix nécessite l’action individuelle et collective tant pour la justice sociale, la prévention des conflits et la diminution des dépenses d’armement (qui ont atteint la somme inacceptable de 1820 milliards de dollars en 2018) comme  nous y convie la Charte des Nations unies.

La lutte pour la paix, pour la justice sociale, pour les droits, pour la justice, contre le racisme et la xénophobie, pour l’élimination des armes nucléaires, contre le commerce des armes et contre le dérèglement climatique, ainsi que les efforts pour faire émerger une culture de la paix et de la non-violence, font partie du combat pour la liberté, pour un monde enfin humain, fraternel et juste. Ces combats solidaires et actuels, sont constitutifs du chemin vers la paix.

 Le 8 Mai 2019 à Paris, Le Mouvement de la Paix

Un missile vaut des centaines de milliers de dollars, tiré d'un avion de guerre israélien qui coûte 20 millions de dollars et consomme 6 000 dollars de fioul par heure, détruisant les maisons des Gazaouis qui vivent avec moins de 1 dollar par jour.

Imaginez si tout cet argent était investi dans la recherche de la paix !

Nous proposons de créer la journée du patrimoine des plus riches de France en leur demandant une journée de leur fortune.

Voilà de quoi faire rentrer trois milliards dans les caisses de l'état.

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF.

Un impôt "Robin des Bois"

"Nous proposons de taxer davantage ceux qui gagnent beaucoup. Il faut taxer à 80 % au-delà de 10 000 € par mois".

Ian Brossat, candidat PCF aux élections Européennes.

Publications

Presse Nouvelle sept 2018

CommunisteS n°31

Galeano, autres livres, extraits.

Oulianov

Images

Affiches du collectif

Archives

Suite...

 Communistes

Rosa Luxembourg (19/01)

Leningrad (18/01)

Suite...

International

Chine (15/02)

Venezuela (25/01)

Suite...

Actualité sociale

Suite...

Liens

Faire Vivre le PCF

PCF

Rouge Midi

La Polex

Communiste du Rhône

Réveil Communiste

Communistes d'Arcachon


 

 Pour nous contacter : collectif.pcf17@wanadoo.fr